Les champs magnétiques pulsés

La technologie des Champs Électromagnétiques Pulsés (CEMP) a été mise au point dans les pays de l'Est il y a maintenant plus de soixante ans !

Faisant face à une pénurie de médicaments et à la quasi-absence de laboratoires, les pays de l'Est se sont tournés vers des techniques alternatives et sont de ce fait à l'origine d'un bond de géant dans les technologies basées sur les champs magnétiques. D'abord orientée vers les affections rhumatismales, les test cliniques leur ont rapidement permis de lister les fréquences les plus adaptées pour d'autres symptômes ou d'autres affections. .

L'utilisation à pris toute son évidence avec la recherche spatiale... permettant aux cosmonautes de rester dans l'espace plus longtemps que leurs homologues astronautes américains.  En effet, il a rapidement été constaté que si les exercices physiques en apesanteur maintenaient la masse musculaire, de nombreuses fonctions vitales (circulations sanguines, structures cellulaires, ossification, etc.) perdaient de leur vivacité, voire tendaient à disparaître (ralentissement des fonctions de régénération).

Le champ magnétique pulsé recrée l'influence du champ terrestre. Suivant le type d'applicateur, tout ou une partie du corps reçoit le "message". L'action, bien que ciblée au départ, profite à l'ensemble de l'organisme.

„En France, des milliers de patients ont été traités et ont obtenu des résultats inespérés par rapport à ce que l'on peut obtenir avec les médicaments ou la chirurgie pour ces types de pathologies.“

- Les champs magnétiques pulsés agissent sur les systèmes fonctionnels périphériques mais aussi sur les systèmes centraux de régulation, stimulant et facilitant ainsi les processus d'auto-guérison. -

Dans les années 80, l'un des principaux spécialiste de cette technologie, le Professeur Constantinescu* (Roumanie) s'installe en France. Tout d'abord ignoré (qualifié de fantaisiste ou faisant peur au corps médical ??), il intéresse un groupe de Professeurs du CHU de Rennes, puis divers chercheurs universitaires et des laboratoires.  Ils en découlera des résultats qualifiés et quantifiés avec des tests cliniques contrôlés, des résultats officiellement publiés et des thèses précises (sur la sclérose, l'asthme, les rhumatismes, etc...) 

Attention à l'amalgame avec les ondes électromagnétiques radios, ou les ondes émises par les téléphones portables et les appareils micro-ondes, dont la longueur d'onde des impulsions n'a absolument rien à voir. Concrètement, les longueurs d'onde des "mauvaises ondes" (micro-ondes, Wi-Fi, téléphone portable), nocives pour la santé, se mesurent en millimètres, alors que les longueurs d'ondes des champs magnétiques pulsés se mesurent en mètres ou en kilomètres, et se rapprochent des ondes électromagnétiques naturelles de notre corps humain, des ondes naturelles du cerveau, et des ondes électromagnétiques naturelles de la Terre. C'est ce qui expliquerait, selon certains chercheurs, l'efficacité thérapeutique des champs magnétiques pulsés.

Extrait d’un article paru dans « Le Quotidien du médecin » en 1999,concernant les champs magnétiques pulsés, du Docteur Alain Marie. Le Docteur Serge Perrot, qui travaille dans le service du Professeur Menkes à l'hôpital Cochin de Paris, a réalisé de nombreuses études cliniques. L'une de ces études, en double aveugle sur 40 patients atteints de gonarthrose douloureuse, met en évidence une amélioration des symptômes douloureux et des signes fonctionnels (indice Lequesne).

Après 3 mois, il a noté une amélioration de 77% avec une réduction moyenne de la douleur de 45% chez les patients traités contre 15% sous placebo.

De nombreux professionnels de la santé, convaincus, témoignent des bienfaits de cette médecine douce. Les résultats apportés par les CMP plaident en faveur de ce mode de traitement. Non seulement il a amené la guérison de patients pour qui la thérapie classique avait été un échec, mais encore pour un coût inférieur à celle-ci.> D'où vient alors la confidentialité de cette méthode ? Thèse pour le Doctorat en médecine "La thérapeutique par CMP dans les affections articulaires inflammatoires" Université de Rennes 1 - Faculté de médecine

J'ai été sceptique et réservé lorsque le Dr. Markoll est venu me voir pour la première fois, mais j'ai finalement accepté d'essayer les CMP sur 20 patients pour lesquels tous les traitements existants s'étaient révélés sans effets. J'ai obtenu d'excellents résultats. Propos d'un des plus éminents orthopédistes en Allemagne. Professeur HORST COTTA

Article tiré du Quotidien du Médecin. En rhumatologie, les indications portent en premier lieu sur l'arthrose et plus particulièrement dans les cas de gonarthrose, coxarthrose, arthrose cervicales et lombaires, des mains et des pieds. Peuvent également bénéficier de la thérapie des champs électromagnétiques pulsés, les affections telles que la périarthrite scapulo-humérale ainsi que les douleurs inflammatoires chroniques. La Vie Naturelle - n°177 Université de Rennes 1 - Faculté de médecine

Pour l'arthrose, l'objectif thérapeutique principal est la suppression des phénomènes douloureux. Dans la palette des nouveaux moyens dont dispose la médecine : la technique du courant pulsé électromagnétique, dont les études internationales ont maintes fois démontré l'efficacité… Le Quotidien du Médecin - n°6217

La récupération fonctionnelle est effectivequelles que soient l'acienneté et/ou la gravité des troubles. En effet, les courbes de la récupération respiratoire sont quasiment superposables pour chaque patient. Quelles que soient les formes cliniques d'asthme, ce traitement est efficace. La récupération respiratoire est telle qu'elle permet un sevrage médicamenteux progressif et durable même dans les cas les plus atteints. Thèse pour le Doctorat en médecine

"La Thérapeutique par CMP dans les maladies respiratoires"

Université de Rennes 1 - Faculté de médecine

Le traitement par CMP permet une régression des symptômes. Le traitement est efficace quelle que soit la forme clinique de la sclérose, et la récupération est stable dans le temps. Le traitement semble faire évoluer le cours de la maladie. Au travers de ce travail, les champs magnétiques pulsés apparaissent comme une nouvelle voie thérapeutique dans le traitement de la sclérose en plaques. Thèse pour le Doctorat en médecine

"La thérapeutique par CMP dans la sclérose en plaques"

Des centaines d'études scientifiques et médicales (et de témoignages) prouvent que les champs magnétiques pulsés sont une technologie remarquablement efficace et très sûre.

Contactez-nous

Vous souhaitez nous poser une questions ?

Nous sommes à votre disposition

Pour vous renseigner et répondre à vos questions ou obtenir un rendez-vous le plus rapidement possible.

Adresse

  • docteur Philippe ARNOLD
  • 6 rue Pierre Curie
  • 66 000 Perpignan
  • France

Contact

  • Téléphone +33 (0)4 68 51 88 88
  • EMAIL Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.